Un goût de plage en Croatie

Alors je suis partie pour Dubrovnik, en Croatie, le cœur gros de laisser mon nouvel amoureux derrière (c’est-tu pas cuuuuute!) J’ai adoré la vieille ville de Dubrovnik et j’ai été impressionnée par le bleu de la mer. C’est un bleu tellement parfait, tellement profond! Je n’avais jamais rien vu de tel. Mais à part ça, Dubrovnik m’a laissée un peu sur mon appétit; trop touristique pour moi. Je suis donc partie vers d’autres contrées, mais seulement pour revenir en Croatie quelques jours plus tard.

Je suis arrivée à Split, qui m’a vraiment charmée. La vieille ville de Split est construite à l’intérieur et autour des murs du palais de l’empereur romain Dioclétien, construit entre 294 et 305. Quand on y était, la ville se transformait pour le tournage de Game of Thrones, que je ne connaissais pas encore, mais tout le monde semblait dire que c’était un big deal, alors c’était cool.

J’ai pris un bateau vers l’île de Brač. Voici le village de Supetar, où on arrive par traversier sur l’île de Brač. Puis, de l’autre côté de l’île de Brač se trouve le joli village de Bol. À Bol, l’eau est tellement claire qu’on voit à des mètres de profondeur. Ici, une vue de la mer un peu avant d’arriver à la plage où je me suis prélassée une grosse heure et demie (c’est mon maximum avant de commencer à m’ennuyer..!)

Je ne suis pas restée longtemps, juste un après-midi. Je suis ensuite allée dans une autre ville rapidement, tellement que j’en oublie le nom, mais c’était en chemin vers Zadar. C’est à Zadar que j’ai le mieux mangé en Croatie. Mais on a eu de la pluie, et j’étais un peu tannée de la Croatie rendue là. À cause de la pluie, mes Toms ont pris l’humidité et j’ai fini par les jeter (ce fut un moment très triste). J’ai préféré Split, mais Zadar était cool quand même. J’ai rencontré Stacey, une fille de la Nouvelle-Zélande avec qui j’ai voyagé pendant une bonne semaine après, jusqu’à Vienne si ma mémoire est bonne. Les locaux et les touristes se retrouvent au coucher du soleil pour entendre l’orgue de mer. Il s’agit d’une œuvre d’art, un instrument de musique expérimental conçu par Nikola Bašić: le mouvement des vagues se répercute sur des tuyaux sous-marins qui résonnent en mélodies à la surface. Nikola Bašić a également conçu un plateau lumineux qui s’illumine en fonction du mouvement des vagues. Chouette!!!

Partagez!Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Print this page

The author

Jeune expatriée canadienne vivant en Espagne, je raconte ici mes voyages, surtout dans le but de ne pas les oublier. Traductrice et rédactrice affamée.

One thought on “Un goût de plage en Croatie”

Laisser un commentaire